Suivez ces 5 mesures de sécurité avant une chirurgie d’implantation orthopédique

Les implants orthopédiques sont des substituts aux os et aux articulations totalement ou partiellement blessés. Les tiges métalliques sont utilisées pour prévenir d’autres fractures des os. Les implants orthopédiques sont utilisés dans une situation où les méthodes non chirurgicales de traitement médical ont échoué. Voici les conseils du médecin Thomas le Carrou en matière de sécurité avant une chirurgie d’implantation orthopéfique.

Orthopédie : les différents types d’implants

Les implants orthopédique sont classés en deux groupes :

  • les fixations articulaires permanentes et temporaires
  • les fixations articulaires permanentes et temporaires

Thomas le Carrou explique que les implants orthopédiques permanents fonctionnent toute la vie et les implants temporaires fonctionnent pendant une période plus courte jusqu’à ce qu’ils guérissent la partie blessée du corps humain. Il existe généralement trois types d’implants orthopédiques utilisés en chirurgie orthopédique : les plaques, les vis et les prothèses.

Pour les meilleurs implants, il est préférable d’utiliser des implants répondant aux normes internationales et fabriqués par une grande entreprise d’implants orthopédiques. Les implants orthopédiques et les instruments pour la chirurgie traumatologique doivent être conformes aux normes et aux critères les plus élevés du secteur.

Chirurgie orthopédique : les précautions à prendre

Les chirurgiens pratiquent des interventions chirurgicales prolifiques, en insérant des implants orthopédiques dans les parties du corps requises. Ces opérations se révèlent efficaces car elles ont le potentiel de retenir les os fracturés.

« Avant de se rendre à l’opération, il est nécessaire de prendre des mesures de sécurité qui vont d’un savoir-faire adéquat en matière d’implants orthopédiques aux fournisseurs d’implants orthopédiques » souligne Thomas Le Carrou.

La consultation avec le chirurgien orthopédique est essentielle pour le contrôle préopératoire afin d’éviter toute allergie/sensibilité métallique dans les os après l’opération. Cet examen permet de vérifier si la peau et le corps sont adaptés aux vis et plaques orthopédiques.

Thomas Le Carrou souligne l’importance de la qualité des implants

Il faut s’assurer que les implants choisis pour l’opération sont de la meilleure qualité et non toxiques. Il est donc important de se renseigner sur le fabricant d’implants orthopédiques qui fournit les implants à cet hôpital particulier.

Vérifiez sur le site officiel du fournisseur d’implants orthopédiques s’il est certifié ISO & CE ou non. « Assurez-vous qu’il utilise des matières premières de qualité, comme de l’acier inoxydable de qualité AISI-316-I ou du titane de qualité supérieure, lors de la fabrication des implants » dit Thomas Le Carrou.

En général, les implants sont fabriqués en acier inoxydable, en titane et en ses alliages, et il est donc probable qu’il y ait de la corrosion. Pour y remédier, il est donc recommandé d’utiliser le même type de vis et de plaques métalliques dans un os. Il est préférable que les vis et les plaques métalliques soient fabriquées dans la même entreprise d’implants orthopédiques.

La phase post-opératoire

Assurez-vous que vous disposez d’une période de temps suffisante après l’opération pour vous reposer correctement. Il peut s’agir de quelques semaines ou d’un mois. Il est donc préférable de demander au chirurgien le temps nécessaire pour l’opération.

Résumé

Les implants orthopédiques sont utilisés dans une situation où les méthodes non chirurgicales de traitement médical ont échoué.

Il existe généralement trois types d’implants orthopédiques utilisés en chirurgie :

  • les plaques,
  • les vis,
  • les prothèses.

Pour les meilleurs implants, il est préférable d’utiliser des implants répondant aux normes internationales et fabriqués par une grande entreprise d’implants orthopédiques. Vérifiez sur le site officiel du fournisseur d’implants orthopédiques s’il est certifié ISO & CE ou non. Assurez-vous qu’ils utilisent des matières premières de qualité, comme de l’acier inoxydable de qualité AISI-316-I ou du titane de qualité supérieure, lors de la fabrication des implants.

Thomas Le Carrou : Réseaux sociaux